mercredi 30 mai 2007

Mimo for ever !

Ca y est ! J'ai enfin la couverture de "Oedipica" !!! Yipi hi ! Merci à José "from Espana", vraiment.




Et toujours des extraits de Oedipica, mais je n'y panne rien, parce que j'ai fait boche en 1ere langue au collège :




6 commentaires:

popol vuh a dit…

Je vois pas pourquoi vous vous excitez sur ce Mimo Capiéri, c'est tout de même ultra-môche...

Les couleurs d'Oedipica me font penser aux pires couvertures de Buzzelli (qui était en revanche un bon dessinateur. )

Julien Piot a dit…

Je trouve ça très intéressant, je pense que Mezzo a dû pas mal pomper ce type, peut être même Burns. On aimerait bien voir au moins une planche entière, c'est un peu frustrant ...

D. Pasamonik a dit…

Très intéressant !
A noter l'usage du terme "novel graphic"* pour qualifier un récit d'une dizaine de pages ! Il pourrait s'agir ici de sa première occurrence dans l'histoire de la bande dessinée.
Quelle émotion.



* et non "graphic novel".

JP Dionnet a dit…

C'est un recueil de nouvelles, dont Oedipica qui donne son titre à l'album.

"Novel Graphic" est la collection montée en 1986 par Fregoli. Une obscure et très mauvaise maison d'édition espagnole, spécialisée dans les fonds de tiroir des dessinateurs décalés. Fregoli est connut pour ses impressions déplorables (il n'y a qu'à voir les couleurs de la couverture, c'est à vomir).
Torres a publié des bouts de BD chez Frégoli ainsi que Marti Riera le dessinateur génial de "El Taxista". Puis après ils ont coulé.

morize a dit…

Salut les moisis...
Alors ont se tripote le noeud en regardant des vieilles BD de puceaux...
Bande de nazes.

Sophie bertin a dit…

Oh !