mardi 18 mars 2008

Chan and the Werewolves

For the werewolf, for the werewolf has sympathy
For the werewolf, somebody like you and me.



Je n'ai découvert les paroles de Werewolf (de Michael Hurley, chanté par Cat Power) que très récemment. La tonalité de la chanson et surtout son sens en feraient une parfaite bande son de "Pauline". Chan et moi, on est sur la même longueur d'ondes.

39 commentaires:

elle a dit…

En tout cas sa chemise est super moche.

historia a dit…

Ce blog commençait à ressembler à quelque-chose et patatras...
À nouveau du rock'n roll.
Mais c'est tout de même agaçant l'ami.
Ressaisissez-vous, que diable!

sarkozy est mort a dit…

Nicolas Sarkozy est mort!
tous les détails.

http://www.dailymotion.com/video/x1o07i_sarko-est-mort_politics

Ingrid Caven a dit…

Votre blog est une petite merde ridicules...
Mais tellement touchant dans sa médiocrité.

jean-yves lecul humoriste a dit…

bonjour, c'est Lecul. Venez rire sur mon site qui se moque gentiment des pauvres.

http://www.aursol.com/JEANYVESLECUL.html

michel drucker a dit…

j'aime l'auto-dérision...

jean ratel a dit…

moi aussi...

tony a dit…

ey! alors à quand une nouvelle BD.
En tout cas le blog est rigolo, même si je comprends pas tout.

nino a dit…

Je vends des robes
Des pulls et des mateaux, des bas, des gants
Des jupes, des pantalons
Des sacs, des ceinturons
Des slips et des manchons
De toute espèce, qui me font tourner en bourrique

Je vends des robes
De toutes les qualités en laine, en soie
En fibre de coton
En fil ou en nylon
Avec toutes sortes de noms
De toute espèce, qui me font tourner en bourrique

Si j'aurais pu, j'aurais aimé
Vivre à la campagne, vivre à la campagne
Si j'aurais pu, j'aurais aimé
Vivre à la campagne toute l'année

Avec des moutons, des cochons, des oignons, des lampions
Des voisins, des machins, des raisins, des pépins
Des clôtures, des voitures, des toitures, des ordures
Des poulets, des pommiers, des bergers, mais

Je vends des robes
A des femmes jolies, petites et blondes
Ou grandes et distinguées
Ou rousses et mal élevées
Ou grosses et décoiffées
De toute espèce, qui me font tourner en bourrique

Je vends des robes
Je fais des comptes et des opérations
Des multiplications
Des rectifications
Et puis des livraisons
De toute espèce, qui me font tourner en bourrique

Si j'aurais pu, j'aurais aimé
Vivre à la campagne, vivre à la campagne
Si j'aurais pu, j'aurais aimé
Vivre à la campagne toute l'année

Avec des grillons, des sillons, des buissons, des poissons
Des clochettes, des brochettes, des pâquerettes, des fourchettes
Des barils, du persil, des chenils, des fournils
Du crotin, du boudin, du rotin, du terrain
Des grands-pères, des grands-mères, des commères, des vicaires
Des babouches, des cartouches, des autruches, des baudruches
Des conciles, des bacilles, des textiles, des nautiles
Des orages, des bocages, des mirages, des nuages
Des conscrits, des proscrits, des inscrits, des écrits
Des carnets, des cornets, des sifflets, des soufflets
Des canots, des crapauds, des cabots, des capots
Des tricards, des bracards, des canards, du brocarts
Des courants, des parents, des savants, des arpents
Des melons, des tétons, des savons, des boulons
Des Barclay, des balais, des raclées, des navets
Des tambours, des Dutour, des contours, des détours
Des soupirs, des Missir, des désirs, des sourires
Des frelons, des bourdons, des citrons, des croûtons
Des Berbères délétères, des lasers, des misères
Des tacots, des marmots, des tuyaux, des bocaux
Des bouchons, des torchons, des crayons, du savon
Des savates, des tomates, des mille-pattes, des cravates
Des curés, des greniers, des balais, des pompiers
Des abeilles, des groseilles, des corneilles, des bouteilles
Des limaces, des godasses, des rosaces, des crevasses
Des éclairs, du tonnerre, des lumières, des desserts
Des bougies, des souris, des brebis, du fouillis
Du gruyère, du roquefort, du raifort, du bonheur
Du charbon, du coton, du gazon, des scorpions
Des sardines, des tartines, des copines, des cuisines
Du colza, du tabac, du fois gras, du caca
Des châteaux, des barreaux, des bourreaux, des noyaux
Des fillettes, des barquettes, des serpettes, des carpettes...

placido a dit…

vive la drogue et la saucisse!

nutella a dit…

vous êtes un fan des petits hommes?
pourquoi ne pas reprendre la série.

tartine a dit…

une bonne idée, serait de faire les petits hommes chez les amazones.

nuts a dit…

de grandes femmes...

mars a dit…

les petits hommes et laure manaudou...

twist a dit…

les petits hommes explorent Amanda Lear...

Mario Gérard a dit…

J'imagine que c'est ici que je dois laisser mon message.
J'ai lu votre annonce de recherche d'acteur pour le film que vous préparez: " la grippe coloniale"
Si ce n'est pas une blague, je suis partant pour jouer dans votre film.
J'attends votre réponse.

Mario Gérard/ comédien / cascadeur
0657643212
margerard@free.fr

AGENCE DYNAMITE. 34 r. de Laborde 75008 Paris tél : 01 42 94 89 89 fax : 01 42 94 89 00 e-mail : contact@agency-dynamite.fr

yves duteil a dit…

merci d'avoir mis ma vidéo.

pivot a dit…

pffffffffff

la nouvelle compagnie creole a dit…

c'est bon pour le moral..
c'est bon pour le moral.

la nouvelle compagnie creole a dit…

c'est bon pour le moral..
c'est bon pour le moral.

Rita cadillac a dit…

Moi je suis une vraie vieille rockeuse...

http://www.youtube.com/watch?v=LMRgk7AFHSI&feature=related

chan and the veroles a dit…

Hey, it's Chan...

It's a Wonderfull blog.
I like very much " Oiry and the modem".
Very good rockers.

Octavio Piaz a dit…

Cher Appollo, voulez-vous que je vous prête à nouveau de l'argent?

Si oui, faites le moi avoir.

chatte pouvoir a dit…

Ce blog spolie l'image de la femme.

LI-an a dit…

(soupir)

Enki Bilal a dit…

Bonjour, je suis un ancien dessinateur star.
Je cherche un jeune scénariste de votre trempe, pour me renouveler et explorer de nouveaux horizons.

Votre agent m'a parlé de vous.

J'attends avec impatience une proposition de scénario.

laurent rouquier a dit…

Je cherche un nouveau chroniqueur, connaissez vous des chroniqueurs? (et non des gros niqueurs).

un ami a dit…

Il faut arrêter tout ça...

Anonyme a dit…

Je t'ai envoyé un mail auquel tu n'a pas répondu puisque tu ne communiques plus par mail mais par blog. Je peux te le renvoyer sur ton blog en copié-collé comme ça tu pourras y répondre en écrivant un commentaire sur mon blog, je pense que cette solution est assez commode à l'ère du blog et dispense désormais du mail qui est ringard contrairement au blog qui est super tendance. Le blog c'est cool. Le blog c'est l'avenir. Le blog c'est fun. Le blog, c'est la vie. Blog ! Blog ! Blog !

Anonyme a dit…

Blog ! Blog ! Blog ! Hourra !

Ritchie Blackmore a dit…

Hello, c'est Ritchie on the blog, c'est pour dire que je me suis fait brider car y'a pas de fumée sans eau.

carnaval de rio a dit…

On m'a dit que vous étiez un grand amateur de carnaval.
Voici de quoi vous en boucher un coin, si je peux me permettre...

http://video.google.fr/videoplay?docid=-3084896633424181907&q=rita+cadillac+carnaval&total=3&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0

Manuel Blackmoro a dit…

Puedo jouar con la mano todos los succeses del hard rocko.

Manuel Young a dit…

Puedo todo jouar te dice, todo.

Manuelo Dickinson a dit…

Todo.

Manuelly Ozzbourne a dit…

Toda ta discotéca, amigo. Toda.

Manueli Mercury a dit…

Conozco todo. Todo.

Manuelo Biscotto a dit…

Tu conoses mi grupo qué quand j'étais jeuno ? Ye soy un staro a la época.

bachoung a dit…

Aujourd'hui c'est vendredi et j'en ai plein les oeufs.