vendredi 20 mars 2009

200 millions


Si l'Angola fête ce 20 mars l'arrivée de Ben croix-vé-bâton, le reste du monde (c'est à dire quelques vagues dépêches AFP) ne manquera pas de rappeler qu'aujourd'hui est la journée mondiale de la francophonie.

La francophonie est ce truc complétement ringardisé en France qui consiste à rappeler qu'une partie de la population mondiale a en commun l'usage du français. Il y a même une institution politique, l'OIF, qui est censée rassembler les pays concernés.

Il est donc probable que les rares journaux français qui se feront l'écho de l'évènement le rapportent autour de quelques mots-clés : Liban (un des lieux de la teuf de cette année) - 200 millions (le nombre de francophones) - OIF (organisation internationale de la francophonie). Et qu'on n'en dira pas plus.

Chaque année, c'est à peu près la même chose, mais chaque année, ça m'énerve.

- L'OIF, par exemple, est vraiment un "machin" au sens degaullien du terme : on y trouvera par exemple des pays dans lesquels l'usage du français est plus que discutable (Arménie, Albanie, Chypre, Macédoine, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Ghana, Slovénie, Thailande, Ukraine, Mozambique, Moldavie...) mais nulle trace de l'Algérie qui est pourtant le 2eme ou 3eme pays francophone dans le monde. Quelle est l'activité principale de l'OIF ? On ne sait pas trop : c'est visiblement un club international pour fumer des cigares et voyager en 1ère.

- la définition du mot "francophone" est complétement floue, et les chiffres avancés pour le moins sujets à caution. On annonce donc 200 millions de francophones (parfois on oscille entre 150 millions et 850 millions), sans que l'on sache quelle réalité ça recouvre ni comment on les a comptés. A partir de quel niveau de maitrise de la langue est-on francophone ? On n'en saura rien. Comment, par exemple, la République Démocratique du Congo a-t-elle compté ses locuteurs francophones ? Combien en a-t-elle compté, d'ailleurs, alors même que sa population n'est pas recensée (on évalue entre 60 et 80 millions le nombre de Congolais) ?
Tiens, rien qu'en en Angola - qui ne fait pas partie dela francophonie -, on parle de 4 à 6 millions de personnes qui sont passées par la RDC (réfugiés nationaux et immigrants) : quelle pratique de la langue ont-ils ? Par qui sont-ils comptabilisés ?

- Les pays anglophones n'ont aucun souci identitaire ou culturel dans la pratique de l'anglais. Les pays lusophones parlent portugais sans se poser nécessairement la question du rapport qu'ils entretiennent avec le Portugal. Mais de nombreux pays francophones considèrent que le fait de parler français les assujettit à la France, et surtout les Français continuent de croire que la langue leur appartient et que c'est par soumission culturelle, ou par admiration, que les autres parlent le français. Il faudrait peut-être juste rappeler qu'il y a plus de locuteurs français hors de France qu'en France, et que, quelle que soit la méthode de recensement, les francophones sont plus nombreux en Afrique qu'en Europe, ce qui fait du point de vue comptable du français une langue africaine avant toute chose.

- La culture française est à ce point obnubilée par les Etats-Unis qu'elle est incapable de regarder vers le sud et vers des pays - des cultures - qui lui sont bien plus proches, ne serait-ce que par la langue ou l'histoire : 4 millions de morts dans les guerres du Kivu, un coup d'état scandaleux à Madagascar, et ce sont quelques lignes éventuelles dans les journaux. L'armée française qui tire à balles réelles sur des manifestants ivoiriens suscitera moins d'émoi qu'un lycéen américain tuant une dizaine d'élèves.

La francophonie, en France ? Au mieux tout le monde s'en tape, au pire, on la méprise. Hé ouais, les francophones sont pour leur immense majorité des arabes et des noirs. Ca craint. Et quand c'est des blancs, c'est des Québécois, le peuple le plus méprisé en France depuis qu'on en a fini avec les Belges (et je ne parle pas des domiens).
Bonne fête le francophonie.

3 commentaires:

Hobopok a dit…

Ah mais tu as raté le spécial Julien Lepers sur TV5 ! Tu parles d'un expat' !

anus a dit…

en tout cas j'ai vu le Keno, ça déchire!

david t a dit…

j'applaudis. des deux mains. debout.