lundi 1 septembre 2008

Que faut-il ?


Je suis allé au Sakifo et j'ai vu :

- The Do, pas mal du tout en live, finalement, assez rock, péchu, même si, hors le tube "On My Shoulders" (seul titre convaincant sur l'album) et "At Last", la chanteuse se laisse parfois aller à des vocalises bjorkiens qui m'emmerdent un peu.

- Moriarty, chaudement recommandé par Armelle, mais que j'ai très moyennement apprécié : la grande plaine américaine jouée par des gens du Loiret, je n'y crois que mollement. Peut-être eut-il fallu, paradoxalement, une autre scène, plus petite et fermée. Mais bon dieu, qu'est-ce que c'est que ce look néo-hippie du Larzac qu'ils ont adopté ?

- Bazbaz, sacrément chiant même de loin (ayant piqué un passe "Backstage", je buvais du champagne en compagnie de Gael et Sköll - qui, eux, buvaient de la bière - au carré VIP). Je suppose que Bazbaz est un garçon très sympathique et très poivrot. Il devrait juste faire que poivrot et laisser tomber la chanson à textes.

- Cali, oui, ah ah, vous avez bien lu, Cali, ahahaha. A un moment, Cali, il lève le poing, et il dit que la chanson, elle est pour les républicains espagnols qui sont contre Sarkozy. A un autre moment, il se jette dans la foule qui le porte. Dommage que j'étais encore au champagne, sinon, j'en aurais profité pour lui tirer les cheveux.

- Dionysos, ouais, bon. Ca bouge, ça court de tous les côtés, ça saute, ça balance du son, mais finalement le côté cabaret-tim burton-poésie rock-au théâtre ce soir me broute gentiment (si j'ose dire).

- Cocorosie, pas mal, enfin pas mal une vingtaine de minutes, parce qu'après, la stridulence de la voix d'une des soeurs (celle qui a une moustache) m'a poussé dans les bras du brasseur mauricien Phénix qui était sponsor officiel (l'un des).

- Crossbread (ou un truc comme ça), groupe de wock mauricien, justement.


En vrai, je voulais surtout aller voir Tinariwen, et je les ai ratés.

4 commentaires:

Li-An a dit…

Ah ah, Cali. Mais j'assume the Do. Le reste...

Armelle a dit…

Tsssssss...En fait t'es super blasé de tous les concerts de folie que tu vois à Luanda..

fachio a dit…

je suis de retour et je vais foutre la merde dans ton blog. ah ah ah ah ah ah

fachio a dit…

Je ne suis pas Manu... JE suis fachio!!!
Qu'on se le dise.