mardi 30 septembre 2008

Pandore au Congo


Etrange deuxième roman de l'espagnol Albert Sanchez Piñol. Après, "La Peau froide" (chez Actes Sud, également) qui racontait un étonnant huis-clos sur une île des mers australes, on part, dans "Pandore au Congo", dans le Londres du début du siècle et, donc, au Congo.

Alors évidemment, c'est un Congo de pacotille, un Congo de roman-feuilleton, exactement comme le récit lui-même qui emprunte sa forme aux feuilletonistes de l'époque.

Pourtant, si on lit tout ça avec une certaine avidité (Piñol a le don de tenir en haleine), on referme le bouquin avec un sentiment plus que mitigé : l'astuce finale est un peu téléphonée, et, l'hommage au genre défunt mis à part, on ne voit pas bien où l'auteur veut en venir. Le plaisir de la littérature gratuite, de divertissement, passe par une forme de racisme latent un peu pénible (voir les personnages noirs particulièrement abrutis) et un humour parfois lourdingue.

24 commentaires:

docteur Z a dit…

peu importe qu'une oeuvre soit morale du moment qu'elle est belle.

B.M a dit…

C'est la dernière fois que je te conseille un roman.

deux anciennes élèves a dit…

Monsieur, on kiffe trop votre blog.

Olivia a dit…

J'adore pinol!

zoe a dit…

la vulgarité ne mène nulle part.

Madame G a dit…

Je me suis laissée prendre du début à la fin.

torbjorn rodland a dit…

Wouaw, c'est trop cool ce blog, ya plein de filles nue

benoit a dit…

un peu de sérieux.

André a dit…

C'est moi le roi.

deux anciennes élèves a dit…

Et monsieur, votre blog il a un problème!

deux anciennes élèves a dit…

vos amis, ils ont l'air un peu frustrés...

Docteur Olga Lafitte a dit…

Voici comme convenu la radiographie du rectum de votre ami E. B.

Bien cordialement.

BIG PIGNOL FOR YOU. a dit…

Salut mon chaton...

BIG PIGNOL FOR YOU. a dit…

Salut mon chaton...

app a dit…

recherche pour BD de guerre avec Brunö.

corse angola a dit…

on va te faire payer Pinol!

Stranglia a dit…

Tâte de ma clef de bras Albert Sanchez !

app a dit…

Recherche pour BD avec Oiry...

anastasie. a dit…

B.M. c'est moi.

app a dit…

Recherche pour BD avec Brughera.

app a dit…

recherche pour BD avec Li-an.

Censura a dit…

Vive le pornosnob !

app a dit…

Recherche pour BD avec Alary.

gabriel alary a dit…

Il peut s’agir soit de diffamation (allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne) soit d’une injure (expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait). La victime de l’une de ces infractions peut bien sûr poursuivre l’auteur de ces propos.

Sont responsables des faits, dans l’ordre, les directeurs de publications (site Internet, forum, blog) puis, à défaut, les auteurs du texte puis l’hébergeur.