mardi 5 février 2008

Largos de Luanda

Avant 75, les places de Luanda exaltaient la puissance perdue du Portugal. L'Angola indépendante a remisé les statues des grands découvreurs dans une cour fermée de la citadelle (qui est un musée aujourd'hui).

Les places de Luanda ont désormais les statues à la gloire des héros nationaux. Aujourd'hui, j'en ai photorgraphié quelques unes.
D'abord, le président-poéte fondateur, Agostinho Neto, "praça da independencia" :


Ensuite, le "monumento as heroinas angolanas" :


Plus rigolo, en venant de Viana, une statue à la gloire des camioneurs angolais ("ao camionista de Angola, 1973") qui rappelle étrangement le sigle Mercedes, dont la concession est justement en face :


Et la célèbre largo Kinaxixi (pronconcer Kinachiche), coeur historique de Luanda, dont je n'ai pas pris en photo la statue mais plutôt le fameux "predio em construçao", cet immeuble jamais fini (il date de 1968, je crois) qui a inspiré Pepetela pour son roman "L'Esprit des eaux" :

4 commentaires:

portugal around the a dit…

Il y a aussi la statue à l'effigie de Lio, brandissant son stérilet...

marcel ammont a dit…

Le chapeau de mireille... lalalalalalala

Raël a dit…

Sur la derniére sculpture, le jeune homme ne tient pas un volant, mais le "kabal-alpha"...
Signe Raelien, signalant la présence d'une piste d'aterrissage pour ovni.

lio a dit…

c'est beau marseille.