dimanche 21 octobre 2007

Une visite à la Feira Popular


A deux pas de chez moi se trouve la Feira Popular de Luanda, désormais à l'abandon.
Il en résulte un petit parfum d'apocalypse, seulement contredit par la présence de quelques échoppes (des vendeurs de fringues, un barbier, quelques bars)..

L'entrée donne tout de suite le ton général :


Je ne me lasse pas de la Grande Roue :


Différents manèges et l'environnement qui va avec :


Les Montagnes Russes :


Un jeu qui avait l'air terrible :

Le barbier du coin, aux couleurs de l'Angola :


Pour sortir et rentrer chez moi (dans la rue au fond à gauche), on passe par ce charmant marigot :


Je connais un cinéaste qui devrait apprécier cette ambiance festive.

17 commentaires:

marigot b a dit…

magnifique!!! tu devrais faire un blog uniquement consacré à cet ancien parc d'attraction.

Anonyme a dit…

cher appollo,
quand je vois ou vous etes , je m'inquiete pour vous...

Sammy a dit…

T'as pas vu Scoubidou ?

Tanquerelle a dit…

Un lieu idéal pour le prochain Romero .

ronchon a dit…

Ouais, Romero ou un remake de "Carnival of souls".

Le jeu qui a l'air terrible, je le connais, c'est un bras de fer.

Anonyme a dit…

Absolument terrible tes photos...le ciel est toujours aussi gris? Ici la pli farine, le grand raid est fini, et ton Joe Daly est ici....
maela

art forain a dit…

Le parc d'attraction à l'abandon est un grand classique du cinéma fantastique et du cinéma en général. Dans ce cimetière "festif" le cinéma retrouve ses racines.
"Carnival of the soul" est un très bon exemple.
On peut également citer "le voyage de Chihiro"
"la dame de shangaï"...
à vous chers visiteurs de compléter la liste.

Li-An a dit…

C'était probab un bras de fer ton truc...

jbgg a dit…

si c'était un bras de fer, le dernier joueur était vraiment balèse!

christian zuber a dit…

Magnifique ce lac, où viennent boire les sacs poubelles au crépuscule.

spock a dit…

Aucun Star trek à ma connaissance ne se passe dans un parc d'attraction abandonné. Il y a peut-être l'épisode "dans les griffes du chat" ou l'équipage se retrouve prisonnier d'un "train fantôme" issue de l'inconscient des terriens mais sinon je ne vois pas. C'est à se demander ce que je fous sur ce blog...

spock a dit…

Energie.

spock a dit…

Spock appelle Entreprise... Ne me laissez pas ici... Energie...

spock a dit…

SOS

spock a dit…

Tuez-moi!

ubu a dit…

"star strek" c'est pas du cinéma, c'est de la merde télévisuelle pour teenager attardé, adepte de bd et autres niaiseries infantilisantes.

Jean Luc godo a dit…

Tout ce qui est filmé, est du cinéma et qu'on le veuille ou non dans l'inconscient de n'importe quel auteur de sf la série kitchomerdique "star trek" a laissé une marque indébédile...indélébile.