vendredi 2 novembre 2007

Atlantic City

Pendant longtemps, "Atlantic City" des québécois Loth et Montour, publié aux Humanos, a été une sorte d'album culte pour Mad et moi.
C'était un drôle de récit, confus et libre (avec une rupture étrange aux deux-tiers), qui possédait un ton très nouveau dans la bd que je lisais à l'époque.
Après, j'ai perdu le livre (qui était certes en mauvais état, mais que je relisais régulièrement). Je me demande si je serais autant enthousiaste aujourd'hui...


Le mieux est que j'aille faire un tour chez les bouquinistes de Luanda voir si je le retrouve et que je le relise.

3 commentaires:

david t a dit…

jamais lu atlantic city mais je l'ai déjà vu par ici. je t'en prends un si je le revois? :)

Gabriel D. a dit…

Il existe un roman d'un écrivain américain que j'ai connu qui s'appelle "Atlantic city Proof".
Je ne sais pas si tu connais.
Il faisait partie de la bande de bohèmes que j'ai fréquenté au Maroc.

Gabriel D.

olmo a dit…

J'ai cet album, c'est la seule BD que je posséde, car je déteste tout ce qui est bande dessinée.