vendredi 6 juillet 2007

Modiano

C'est le premier Modiano que je lis (à ma grande honte). Un ancien privé amnésique retrouve les traces de son passé dans le Paris des années 50/60.
Pas mal.

3 commentaires:

herbert leonard a dit…

C'est très intéressant.

AMELIA a dit…

hey apollo !
Vas voir du côté d'Erri de Luca : Trois chevaux (par exemple)
biz

un ami qui te veut du bien a dit…

tu devrais lire "Villa triste"...