dimanche 27 avril 2008

Angola, tan lontan

Quelques photos que j'ai chopées ici ou là sur internet (par exemple sur cet excellent site).



La capitale historique du peuple bakongo est Mbanza-Congo, dans l'actuelle province angolaise de Zaïre.

Deux photographes angolais (à moins que le premier ne soit congolais, je ne sais plus) qu'un siècle sépare. La deuxième photo est tirée de l'expo "Luanda Pop" (photographe : Kiluanji Kia Henda). Elle a été prise à 100 mètres de chez moi.

Là, c'est la guerre, donc.

5 commentaires:

les deux brigands a dit…

t'aurais mieux fait de nous prendre en photo...

cafe topless a dit…

bienvenu au cafe topless

http://bp2.blogger.com/_AObaWBZ4mxw/SAzA1gxGifI/AAAAAAAAA8w/2Q75p9GXYvU/s1600-h/img001.jpg

http://bp0.blogger.com/_AObaWBZ4mxw/SAzA2AxGigI/AAAAAAAAA84/i6_09zKkDeU/s1600-h/img002.jpg

http://bp1.blogger.com/_AObaWBZ4mxw/SAzA2QxGihI/AAAAAAAAA9A/yWiT3tUOeg0/s1600-h/img003.jpg

Le Flagada a dit…

Comme c'est triste un militaire à terre ...

French a dit…

Té, appollo la po, plutôt que de faire l'apologie de la guerre, donne des nouvelles. Je suis en zorey pour neuf mois (le temps d'accoucher d'une nouvelle vie), moi aussi je suis expat, mais moins bien payé...

Amicalement,
French
laurelen.balladin@laposte.net

Italian a dit…

QUé appollo , ploutôt qué dé faire l'apologie dé la guerria, donne des nouvelles. Yé souis en Zorteil pour neuf mois (lé temps d'accoucher d'oune nouvelle vie), mi aussi ye souis ex-fat, mais moins bien gros...

Amicalemente,
Italian
colino-palladino@lapuesta.neto