lundi 15 décembre 2008

Baveux de cinoche

Karim Achoui, l'ex-avocat des truands (dont Antonio Ferrara qui vient de prendre 15 ans pour son évasion particulièrement musclée) vient d'écoper 7 ans de taule, pour complicité d'évasion.


La première fois que j'ai vu Karim Achoui à la télévision, c'est après qu'il avait pris deux balles dans le ventre. Il recevait les journalistes dans sa chambre d'hôpital et criait au complot policier. Puis, je l'ai vu dans l'émission de Ruquier où il mouchait avec jubilation les deux crétins (un petit maigre agressif, de droite, et un gros niais, de gauche), critiques auto-proclamés, qui font les mariolles dans cette émission navrante.

Karim Achoui est une sorte d'avocat comme dans les films noirs des années 50, un peu vulgaire, un peu classe, qui n'aime rien tant que jouer sur son côté flamboyant : cheveux gominés, fringues de marque, pompes italiennes, train de vie tape-à-l'oeil, bagout extraodinaire, copain de toute la pègre d'aujourd'hui. Je crois que Karim Achoui a commencé à l'ombre de Vergès, et ça ne m'étonne pas (mais il n'a pas gardé de lui le côté politique).

Bref, le voilà envoyé en taule pour comportement douteux. Comme il était prévenu et qu'il ne devait pas communiquer avec l'extérieur, on l'a isolé dans une dépendance du palais de justice, le temps du procès (c'est Libé qui raconte) :

«Un duplex avec salon en bas et quatre chambres en haut vers la conciergerie, et une cour privative pour marcher ou fumer», nous a indiqué par téléphone Me Achoui qui a regardé des DVD pour passer le temps, 36 quai des Orfèvres, Truands, Il était une fois l’Amérique, American gangsters : «On a fait des bons gueuletons avec les gendarmes et les autres accusés. Champagne à volonté.» C’est Karim Achoui qui a régalé tout le monde en «foie gras et caviar commandés à la Maison de la truffe, place de la Madeleine», en huîtres, couscous et sushis. Sauf pour le dernier dîner avant le verdict : «On est à la diète ce soir, on n’est pas en forme.»

Le verdict, c'est 7 années de prison, donc. Sa cellule ne sera sans doute pas aussi luxueuse (quoiqu'il est bien capable de s'organiser). A moins qu'il ne fasse appel - ce dont je ne doute pas - et qu'il obtienne un acquittement : après tout, il n'a eu de cesse de clamer son innocence.

7 commentaires:

ooooo a dit…

c'est une honte de mettre ce mec en taule.
Il respire l'honnêteté...
Il peut pas faire appel car il est en prison et son propre avocat.

à part ça tu regardes trop la télé....

maitresse verges avocate a dit…

oui moi aussi on m'a enfermé honteusement dans un donjon, alors que je n'ai rien fait.

Maîtresse verges (avocate)

lacrainte a dit…

moi je mange de la drogue et je ne vais en prison.

le monsieur tout nu a dit…

Tout nuuuu
tout nuuuuu
tout nu je sue.
Veluuuuu
veluuuuu
velu je fus.

Baudelaire

michelle une collègue de ST denis. a dit…

Bonjour Olivier c'est Michelle, comment allez vous?
J'ai lu avec grand intérêt votre "Pauline et le loup garou". Vous savez que je fais faire du théâtre aux élèves. Cette année nous avons décidé d'adapter votre BD sur les planches. Je me suis attribuée le rôle du loup garou (voir photo). Mon mari a fait une petite vidéo du spectacle (que je pourrais vous montrer tranquillement un soir où il ne sera pas là).
À la semaine prochaine.

Michelle.

eric a dit…

moi aussi j'ai un blog...

annie a dit…

Cher Stéphane O, je viens d'enregistrer cette petite vidéo pour toi...